Web réservé aux majeurs de plus de 18 ans

Graines de cannabis

Extraction de Résines

Pensant aux amoureux de bonnes résines de cannabis, l’équipe de Philospher Seeds donnera toute l’information nécessaire afin d’obtenir, facilement, la précieuse essence de la plante de marijuana, en apprenant de nouvelles techniques qui vous aideront à concevoir une extraction de résine de qualité maximum. Rejoignez nous dans le monde merveilleux des extractions !

Les extractions ou concentrés de résine connaissent un succès grandissant au sein de la scène cannabique actuelle. En plus du produit élaboré dans les pays traditionnellement producteurs (Maroc, Liban, Afghanistan, Nepal …), une nouvelle vague de « concentrés de nouvelle génération » est arrivé dans les dispensaires, clubs et maison en grande partie du monde occidental, avec une qualité et une pureté jamais vu. La légalisation permet une recherche beaucoup plus avancée dans les méthodes et les génétiques idéales pour réaliser les différents concentrés qui encore aujourd’hui ne sont pas encore très connus.

Fresh Frozen, Bubble Hash, Static Sift, BHO, Rosin et un large etcétéra sont les noms connus pour ce nouveau type de concentrés, qui présentent une concentration de cannabinoïdes et terpènes largement supérieur par rapport aux systèmes et variété de cannabis traditionnel. Que faut-il pour obtenir une extraction de qualité ? Il s’agit de la méthode et de la condition d’extractions, ou cela peut également être en relation avec la variété utilisée ? Dans cet article nous répondons à ces questions et nous vous présentons certaines génétiques qui intéresseront tous les amateurs des concentrés de résine.

Variétés Philosopher Seeds pour faire le Rosin

Pour réaliser des extractions comme le Rosin, il est très important de bien choisir la variété

Lire d'avantage...

Au cours des dernières années, les concentrés de cannabis ont vu leur popularité s’étendre au monde entier, particulièrement en Amérique et en Europe. La grande qualité qu’offrent les techniques modernes d’extraction, ainsi que l’apparition de nombreuses variétés de marijuana spécialement sélectionnées dans ce but, ont conduit à une forte augmentation des utilisations d’extraits, tant de la part des utilisateurs médicinaux que récréatifs. Mais d’où viennent les concentrés de résine ? Quels ont été les premiers à se faire connaitre ? Quelle a été l’évolution des différentes techniques qui ont fini par apparaitre ?

Les extractions de résine de cannabis ont été utilisées durant des siècles, tant au niveau médicinal que ludique ou récréatif. Il n’existe pas de source fiable établissant clairement où et quand a été réalisé le premier concentré de marijuana, mais comme nous le verrons par la suite, nous avons un certain nombre de témoignages qui nous permettent de cibler l’origine de ce produit, qui sans doute provient du Moyen Orient ou d’Asie Centrale, avec une histoire datant de plus de 1000 ans.

Nous vous invitons à nous accompagner dans un passionnant voyage qui nous mènera en Perse du X siècle jusqu’à aujourd’hui, et dans lequel nous verrons l’évolution des différentes techniques et produits obtenus à partir d’une même matière première, notre chère plante de cannabis.

Les contreforts de l’Hindou Kouch sont des zones traditionnellement productrices de haschisch (Photo : USAID)

Les contreforts de l’Hindou Kouch sont des zones traditionnellement productrices de haschisch (Photo : USAID)

Lire d'avantage...

Ce n’est un secret pour personne, les extractions et concentrés de marijuana sont plus à la mode que jamais. Grace à la situation légale de la plante dans beaucoup d’endroits du monde, l’évolution vécue durant la dernière décennie concernant les dérivés du cannabis a été impressionnante. Après quelques années durant lesquelles le BHO est, sans aucun doute, devenu la vedette des concentrés de résine, très vite, une nouvelle technique d’extraction sans solvant a fait son apparition. Elle deviendra alors la préférée de beaucoup de connaisseurs, spécialement ceux qui hésitent concernant l’utilisation de solvants chimiques durant le processus.

Cette nouvelle technique a reçu le nom de Rosin Hash ou Rosin Tech, elle est partie d’un principe simple, mais efficace : appliquer de la chaleur et une grosse pression sur la matière végétale afin d’en extraire la résine. Comme nous avons pu le constater, cette technique n’a pas tardé à s’améliorer jusqu’à obtenir des résultats absolument étonnants, qui captiveront un grand nombre d’amateurs. Aujourd’hui, il existe toute une industrie dédiée à ce type d’extractions, avec des presses impressionnantes qui permettent les plus hauts rendements et la meilleure qualité. Il existe également différentes manières d’appliquer cette méthode indépendamment du choix de la variété de cannabis utilisée, comme nous le commenterons dans cet article.

Rosin Hash fait à partir de résine tamisée à sec

Rosin Hash fait à partir de résine tamisée à sec

Lire d'avantage...

Qu’est-ce que le haschisch?

Le haschisch est un des concentrés de cannabis les plus consommés a niveau mondial. La facilité de réalisation et la qualité du produit obtenu font de lui une des extractions (dans ce cas sans aucun solvant) préférée pour beaucoup de cultivateurs, spécialement pour ceux qui ne désirent pas utiliser de solvants chimiques, ni de systèmes d’extraction et de purge trop compliqués pour faire leurs concentrés.

En résumé, le haschisch est une substance composée de glandes de résine (trichomes) de la plante de cannabis. Durant le processus d’élaboration, des petits polluants (restes et débris de matière végétale, insectes ou leurs excréments, poussière, etc…) se mélangent en plus ou moins grande proportion avec ces fameuses glandes de résine, c’est ce qui déterminera en grande partie la qualité du produit final. Plus il y aura de polluants, plus le haschisch sera obscur/vert et moins malléable. Logiquement, la qualité en terme d’arôme, de saveur et d’effet dépendra de la proportion entre trichomes et polluants, ainsi que de la qualité des glandes elles-mêmes.

Philosopher Seeds

Haschisch à sec compacté

Lire d'avantage...

L’extraction avec de la glace et de l’eau ou Iceolator consiste à séparer les glandes de résine de la matière végétale de notre plante, cela peut se faire avec les buds, tout comme avec les feuilles issues de la manucure de celui-ci, il est recommandé d’éviter les grandes feuilles sans résine, car plus nous sommes sélectifs avec la matière végétale que nous utilisons, plus la production et le résultat final seront de qualité.

Philosopher Seeds

Hachisch artisanal de différentes qualités

Dans cet article nous allons vous expliquer étape par étape, comment obtenir le précieux Iceolator également connu sous le nom de bubble hash, dans ce cas, réalisé avec une matière végétale sèche et des buds congelés de Guayita. Il pourrait également être réalisé avec de la matière fraiche en suivant le même processus.

Lire d'avantage...

Nous présentons cette nouvelle catégorie, Extraction de résine avec le premier post d’une série de publications en relation avec les dangers quant à la réalisation d’huile BHO et les risques que comportent son élaboration, en incluant des normes de sécurité basiques pour réaliser l’extraction de manière sûre et sans risques.

Qu’est-ce que le BHO?

Le BHO est connu pour sa concentration de terpènes très élevée, et pour sa dangereuse manipulation avec le gas N-Butane qui pourrai nous brûler vivant en un clin d’oeil. L’huile de cannabis BHO (Butane Honey Oil) est le nom qui se réfère à la méthode d’extraction qui utilise le gas N-Butane comme solvant. Si l’on utilise de la matière congelée, celle-ci aura une texture plus rocailleuse, à l’inverse de si nous utilisons de la matière sèche sans la congeler qui donnera une huile résineuse. Aussi bien d’une manière que d’une autre, nous pourrons ensuite en extraire les résidus de cire, graisse ou lipides restants en obtenant ainsi le célèbre Absolut ou Shatter. Nous apporterons bientôt du matériel nouveau et des nouveaux contenus pour notre blog en rapport aux extractions de nos propres variétés de cannabis mais avant, nous allons vous donner quelques informations nécessaires pour réaliser correctement votre huile BHO.

Huile BHO, concentré de marijuana

Conseils basiques avant la réalisation d’huile BHO

Comme nous le savons déjà, le gas N-Butane est très inflamable et avant donc de réaliser ce processus, il est très important de prendre une série de précautions pour éviter tout problème pouvant arriver à être fatidique.

  1. Ne pas réaliser l’extraction dans un endroit fermé. Toujours le faire dans un endroit bien ventilé en extérieur.
  2. Ne surtout pas fumer pendant l’extraction de BHO. Interdire aux personnes qui sont à proximité de le faire.
  3. Utiliser un ventilateur à pales en plastique pour éliminer les vapeurs générées pendant l’évaporation du gas. Ne surtout pas utiliser d’aspirateur! L’électricité peut rapidement entrainer une étincelle.
  4. Avoir un extincteur à proximité peut sauver d’une éventuelle situation à haut risque. Ne pas oublier que le gas utilisé est très dangereux.
  5. Une couverture est une précaution utile en cas d’incendie pour l’éteindre rapidement.
  6. Utiliser des gants de sécurité. Quand le gaz passe à travers le tube, celui-ci se congèlera et risque de provoquer des brûlures aux mains.
  7. Ne pas utiliser d’habits synthétiques. Il est préférable d’utiliser des vêtements en lin ou en coton vu que les habits synthétiques peuvent provoquer de petites étincelles.
Lire d'avantage...
  • Dinafem
  • Barney's Farm
  • Dutch Passion
  • Sensi Seeds
  • Sweet Seeds