Web réservé aux majeurs de plus de 18 ans

Graines de cannabis

Journaux et Suivis de Culture

Dans journaux et Suivis de Culture, l’équipe de Philosopher Seeds apportera toute l’information nécessaire afin d’obtenir le maximum de résultat de vos variétés de cannabis, en réalisant des suivis de culture spécifiques pour chacune d’entre elles. Vous pourrez connaître les différentes méthodes de culture de marijuana et les techniques qui s’adapteront le mieux aux variétés de notre banque de graines.

Il est normal d’être remplit de doutes la première fois avant de se lancer pour la première fois dans la culture du cannabis à la maison.

Nous aurons surement lu un grand nombre d’informations sur internet, sur les forums ou dans les magazines et nos amis cultivateurs (si nous en avons) nous aurons également remplit la tête de nombreuses informations et techniques secrètes et infaillibles (selon eux) à suivre à la lettre pour obtenir une récolte de cannabis abondante et de qualité.

Fruity Jack

Germination des Fruity Jack

Comme nous souhaitons vous faciliter les choses et vous aider à mettre de l’ordre dans vos idées, cet article reviendra sur les erreurs à éviter, même si tout ne sera pas forcément clair, vous pourrez éviter de commettre certaines erreurs fatales qui peuvent compliquer la vie. C’est important de commencer du bon pied.

Lire d'avantage...

Caractéristiques principales des plantes Automatiques

Les graines de cannabis Autofloraison ou Automatiques se caractérisent par leur floraison indépendante, c’est-à-dire, qu’elles ne sont pas sensibles à la photopériode, elles ne dépendent pas du cycle de lumière et d’obscurité comme c’est le cas des graines de cannabis féminisées.

Une fois la graine germée, elle passe par une période de croissance végétative durant 15 à 21 jours, ensuite la floraison commence, quel que soit le nombre d’heures de lumière reçue.

Cette caractéristique leurs permettent d’être très apprécié par de nombreux cultivateurs, elles offrent en effet une récolte en seulement 60-80 jours depuis la germination, beaucoup plus rapidement que pour les génétiques traditionnelles.

Tête de Cheesy Auto CBD

Tête de Cheesy Auto CBD

Lire d'avantage...

La culture de cannabis en extérieur ou en intérieur représente toujours une expérience émouvante, spécialement lorsqu’il s’agit de la première culture, un premier contact qui ouvre de nombreuses possibilités durant lesquelles tout peut arriver et où se mélange les désirs, les doutes et le travail.

Le futur cultivateur commence en général en lisant, beaucoup, pour s’assurer de bien comprendre tous les aspects avant de se mettre au travail, ou au moins, afin de posséder les notions de bases. Ce qui apporte une grande doses d’énergie et la sensation de dominer au maximum «l’art de la culture du cannabis».

Culture de cannabis Philosopher Seeds

Culture de cannabis Philosopher Seeds

Lire d'avantage...

De tous les processus à suivre durant la culture du cannabis, il n’en existe aucun qui soit aussi simple et en même temps aussi important que le rinçage des racines en fin de floraison. Ce processus très simple, qui consiste simplement à inonder le substrat avec de l’eau, peut faire la différence entre une bonne ou une mauvaise récolte des têtes de cannabis, qui dans le cas de ne pas recevoir un lavage correctement effectué des racines présenteront des nutriments dans les têtes et donc une saveur parasite lors de la consommation.

Plante de cannabis prête pour la récolte

Plante de cannabis prête pour la récolte

Pourquoi faire un rinçage des racines en fin de floraison?

Après des semaines d’apports nécessaires en engrais et de possibles applications d’insecticides et de fongicides pour les plantes, le substrat de culture peut souffrir d’un excès de résidus, la plupart du temps des restes d’engrais sous forme de sels minéraux. De plus, cet excès de nutriment peut s’accentuer à cause de la surfertilisation parfois appliquée par les cultivateurs qui pensent qu’une quantité plus importante d’engrais signifiera obligatoirement des têtes plus grosses.

Grâce aux processus métaboliques de la plante, ces sels minéraux concentrés dans le substrat arrivent jusqu’aux têtes, contaminant la saveur et la qualité de la résine si les plantes sont récoltées sans avoir subi un rinçage correct des racines, c’est-à-dire, sans avoir éliminé les restes de nutriments se trouvant dans les plantes et le substrat.

Lire d'avantage...

Pourquoi cultiver du cannabis en monoculture?

A cause de la limitation de l’espace lors d’une culture en extérieur, il peut sembler un peu absurde de cultiver un seul type de plante. Dans la culture de cannabis, pour différentes raisons, l’option de la monoculture est généralement appliquée, laissant de côté la richesse et les avantages d’intégrer le cannabis au sein d’une polyculture de légumes, de plantes aromatiques et de fleurs.

Les plantes de cannabis s’adaptent parfaitement aux cultures de légumes, que ce soit dans un environnement rural ou urbain. Partager l’espace de culture avec d’autres végétaux permet d’obtenir des avantages qui peuvent profiter au cannabis sous différentes formes.

Au-delà des bénéfices évident au niveau de la variété des produits obtenus lors d’une polyculture, il faut également ajouter les bénéfices directes sur le cannabis cultivé en polyculture. Cela peut jouer un rôle sur des aspects aussi importants que le contrôle des parasites et des maladies, la fertilisation, la production et la qualité finale de la récolte.

Plantes de cannabis camouflées entre des plantes aromatiques. Elles peuvent également aider à dissiper les odeurs.

Plantes de cannabis camouflées entre des plantes aromatiques. Elles peuvent également aider à dissiper les odeurs.

Lire d'avantage...

La fin de l’hiver et le début du printemps sont les meilleurs moments pour planifier une futur culture d’extérieur de cannabis, il reste en effet assez de temps pour préparer tranquillement une culture idéale par rapport à nos possibilités.

L’étude de l’espace de culture, du matériel dont nous disposons et l’attention que nous pouvons apporter au jardin, augmente la probabilité d’optimiser son temps, mais également de l’argent qui sera investi durant tout le processus de culture.

Le travail préalable de planification nous aidera également à prévenir des situations ou des besoins propres qui pourront subvenir durant le processus de culture – arrosage, fertilisation, taille, prévention, récolte, etc.

Petit espace de culture en extérieur en pot d’une variété de cannabis autofloraison

Petit espace de culture en extérieur en pot d’une variété de cannabis autofloraison

Comme premier conseil nous recommandons de tenir un journal de culture, ou de télécharger l’une des nombreuses app’s de culture qui sont apparues dernièrement. Nous pourrons ainsi organiser la culture et prendre des notes nécessaires au bon déroulement de la culture.

Espace de culture

Avant tout nous devons connaître la superficie et les conditions environnementales de l’espace que nous allons dédier à la culture du cannabis. En calculant la superficie nous connaîtrons le nombre de plantes que nous pouvons cultiver en même temps. La distance recommandée entre les plantes est d’1 mètre à 1,5 mètres, mais plus il y a d’espace entre les plantes mieux c’est.

Les principaux facteurs environnementaux à prendre en compte dans l’espace de culture sont l’orientation solaire, les heures de rayonnement solaire direct, la protection contre le vent et les perturbations météorologiques en général, mais également le taux d’humidité dans l’air. Un autre facteur à prendre en compte pour l’espace de culture est l’accès à l’eau.

Lire d'avantage...

Une terre en bonne santé est une terre productive

Une récolte en pleine santé en terre est un sol riche. La santé d’un substrat peut se mesurer par la diversité des organismes et micro-organismes qui le compose. Ces habitants microscopiques du sol, aussi bien les champignons que les bactéries qui établissent toute une série de relations avec la plante essentielles pour mener à bien une récolte de cannabis.

Dans tous les substrats ces micro-organinismes bénéfiques doivent être maintenus et même favorisés Il est essentiel de trouver l’équilibre pour son support de culture. Equilibre qui nous donnera les conditions optimales pour le développement de nos plantes. Tous ces microbes du sol vivent une relation symbiotique avec les plants pour pour former la chaîne alimentaire.

Organisme et micro-organismes composant la chaîne alimentaire du sol

Organisme et micro-organismes composant la chaîne alimentaire du sol

Lire d'avantage...

Après avoir pris soin de nos plantes pendant plusieurs mois, arrive enfin le moment de la récolte. Quelle que soit la variété de cannabis vous cultivées, vous souhaiterez probablement la sécher avant de la consommer. Bien que cela puisse paraitre être une phase peu importante (le plus difficile est passé !), un bon séchage des plantes est fondamental pour profiter de la meilleure qualité possible, tout comme à l’inverse, un séchage inadéquat peut ruiner nos efforts … et notre récolte !

Dans notre article sécher et affiner la marijuana nous vous donnions déjà les bases pour réaliser un séchage parfait des plantes. Dans ce nouvel article, nous allons nous concentrer sur les erreurs les plus fréquentes au moment de sécher nos précieuses têtes, erreurs qui comme nous l’avons dit, peuvent mettre en péril les fleurs dont nous nous occupons depuis des mois. Voyons quelles sont les erreurs typiques lors du séchage de la marijuana.

Les plantes sont généralement suspendues durant le processus de séchage

Les plantes sont généralement suspendues durant le processus de séchage

Lire d'avantage...

Des trois phases qui composent le développement d’une plante de marijuana à partir d’une graine – germination, croissance et floraison -, la seconde étape, la croissance végétative, pourrait paraitre la moins délicate ou moins importante. Grosse erreur, car chaque phase fait partie d’un même processus et toute irrégularité ou inattention dans la culture durant l’une d’entre elles se répercutera sur tout le reste du processus de développement de la plante. C’est pourquoi, la phase végétative ou de croissance de la marijuana, est tout aussi importante que la germination ou la floraison.

Nous appelons phase de croissance ou végétative, la période de développement de la plante qui va de la graine germée au début de floraison de la plante. Lors de cette phase, la plante fait une croissance exponentielle ; plus il y a de masse végétale, de branches et de feuilles qui se développent, plus la croissance est accélérée, générant à la fois plus de feuilles et plus de branches.

Différentes variétés de plantes de marijuana en première étape de la phase de croissance

Différentes variétés de plantes de marijuana en première étape de la phase de croissance

Lire d'avantage...

Comment faire germer des graines de marijuana?

Si la germination des graines de cannabis est un processus relativement simple et rapide, il convient de prendre en compte une série de facteurs importants pour obtenir un taux de germination le plus haut possible. De plus, faire germer les graines le plus rapidement possible nous intéresse également, mais surtout, sans aucun problème, comme par exemple une infection fongique ou un indice de germination trop bas.

Dans notre article sur comment faire germer des graines de marijuana nous vous expliquions déjà pas à pas ce que vous devez faire pour obtenir une germination fructueuse. Aujourd’hui, nous vous proposons de connaitre les principales erreurs commises durant ce processus, erreurs qui, comme nous le verrons, peuvent être résolues très facilement. Nous verrons ensuite pourquoi de nombreux cultivateurs échouent au moment de faire germer leurs graines, une bonne manière d’apprendre ce que nous ne devons pas faire si nous voulons profiter de nos graines au maximum.

Graine de cannabis en cours de germination

Graine de cannabis en cours de germination

Lire d'avantage...